Le départ en retraite ne signifie pas fin de la vie. Au contraire, c’est le début d’une toute nouvelle aventure. Ainsi, au lieu de rester chez soi et s’isoler du monde, il faut faire des choses pour maintenir sa capacité intellectuelle et essayer d’avoir une vie sociale bien active. C’est indispensable si on veut éviter les troubles de la vieillesse et la dépression. Les retraités doivent par exemple faire de nouvelles rencontres, créer des projets, suivre les actualités et réaliser diverses activités qui stimulent le fonctionnement du cerveau.

C’est le cas des jeux de mémorisation, des activités artistiques et de la lecture. Il est aussi recommandé de consulter un professionnel de la santé pour réaliser un bilan cognitif de façon régulière.